Q268854

Liste des Red Western Film : Votez pour vos favoris.

Liste des Red Western Film   : Votez pour vos favoris.

Ostern (aussi Western rouge ou parfois Western bortsch) est le nom donné aux westerns produits en Union soviétique et dans les pays du bloc de l'Est.

Le terme se réfère à deux genres connexes :

  • Les westerns rouges proprement dits, dont l'action se déroule lors de la conquête de l'Ouest en Amérique, comme Jo limonade (Tchécoslovaquie, 1964), Die Söhne der großen Bärin (Allemagne de l'Est, 1966), The Oil, the Baby and the Transylvanians (en) (Roumanie, 1981) ou L'Homme du boulevard des Capucines (URSS, 1987). Ces films, de genres et de sujets radicalement différents, ont été principalement produits dans les pays de l'Est comme l'Allemagne de l'Est et la Tchécoslovaquie, plutôt qu'en URSS.
  • Les Osterns, généralement tournés dans les steppes ou dans la partie asiatique de l'URSS, en particulier pendant la Révolution russe ou la guerre civile qui s'en est suivie ayant, en autre, pour thème la révolte basmatchi. Quelques films de ce genre sont The Elusive Avengers (1966) et ses deux suites, Le Soleil blanc du désert (1969) et Dauria (1971) ; Le Nôtre parmi les autres (1974), The Burning Miles (1957), The Bodyguard (1979) et The Sixth (1981).

Évidemment influencés par les westerns occidentaux, ces films forment un genre spécifique. Le mot « Ostern » est dérivé du mot allemand Ost, qui signifie « Est ».

Les westerns du premier type sont souvent comparés aux westerns spaghettis, en ce sens qu'ils profitent de paysages locaux ressemblant à l'Ouest américain, en particulier, ceux de Yougoslavie, de Mongolie et du sud de l'URSS. Certains films est-allemands ont été appelés Westerns choucroute (Sauerkraut Westerns).

  • Portail du cinéma
  • Portail du western
 Lire la suite...
 

No items were found. Sorry.